Titre
Nouvelles Hiéroglyphes
Galerie Biblio
plan du site Liens
Accueil Email

Agriculture, chasse et pêche

chasse et peche
  • La vallée du Nil offrait un paysage luxuriant au temps de l'Ancien Empire. Un vrai paradis terrestre !
    Les alluvions apportées par les crues du Nil donnaient une terre noire très fertile. L'agriculture s'y est développée grâce à un réseau de canaux d'irrigation très élaboré par les Égyptiens. Le Roi Scorpion, un des premiers attestés, est représenté en train de creuser un canal d'irrigation sur la fresque datant de l'époque pré-dynastique (- 3700).

  • Le blé cultivé dans la vallée du Nil était tout à fait exceptionnel, riche en magnésium, et ce blé cuit au soleil sous forme de galette, puis mangé sous forme de pain au levain, est un élément fondamental qui a eu pour conséquence le développement de la première grande civilisation de l'histoire dans la Vallée du Nil, cette civilisation incomparable qui étonnait tant les voyageurs. (Thèse soutenue par H-Ch Geffroy, fondateur de La Vie Claire).

  • Aujourd'hui, les barrages sur le Nil privent le sol des crues fertilisantes du Nil ; les engrais chimiques et les pesticides sont utilisés à forte dose, mais les rendements ne sont pas à la hauteur et cela a un coût, surtout avec la pollution que cela entraîne. La pêche traditionnelle sur le Nil, comme sur la côte, ne rapporte plus... Les hivers sont plus froids et les étés plus chauds qu'avant, parfois torrides, provoquant des sécheresses.
    Dans le Delta du Nil c'est catastrophique :
    - Le limon n'arrivant plus, on assiste à l'effondrement du sol, et avec la hausse du niveau de la mer, l'eau de mer s'infiltre et répand son sel, rendant toute vie impossible. Seul palliatif possible, l'élevage de poissons dans les étangs d'eau rendue moins salée par approvisionnement en eau douce.
    - Pour lutter contre l'érosion des côtes des digues ont été construites, mais des plages ont déjà disparu.

RetourBarreSuite
webmaster Graphisme