Titre
Nouvelles Hiéroglyphes
Galerie Biblio
plan du site Liens
Accueil Email

Cléopâtre, dernière reine d'Égypte

Cléopâtre ?

Le relief qui la représente sur les murs du temple de Kom Ombo, en Haute-Égypte, la montre avec tous les attributs pharaoniques, le visage un peu lourd. La fabuleuse histoire de la dernière reine d'Égypte, tout un spectacle !

Cléopâtre VIIElle a fasciné les hommes par son charme, sa personnalité et son destin tragique, et pourtant on ne possède d'elle aucune iconographie en tant que reine. Elle est toujours représentée en déesse Isis, qu'elle incarnait parfaitement en tant que mère nourricière et protectrice de l'Égypte et du monde. Souveraine à vingt-sept ans, la grande séductrice de César et de Marc-Antoine avait d'autres atouts : son érudition, son intelligence politique et son caractère passionné. Née en 69 av. J-C. à Alexandrie, Cléopâtre symbolise tout à la fois la terre des Pharaons et l'éternel féminin.
Reine grecque, septième du nom dans la lignée macédonienne des Ptolémées, elle est la première de sa famille à parler l'égyptien. A la mort de son père en 51 av. J-C., elle partage le pouvoir avec son frère et époux, Ptolémée XIII, avant de s'allier à Rome sans pourtant aliéner son royaume. L'assassinat de César, à qui elle a donné un fils, assombrit un temps ses rêves de grandeur. Mais la reine sait déployer les fastes d'une Isis pour accueillir son successeur, Marc-Antoine. Le récit qu'a laissé Plutarque de cette rencontre a largement alimenté la légende. «Elle remonta le fleuve Cydnos dans un navire dont la poupe était d'or, raconte-t-il, les voiles de pourpre, les avirons d'argent. Le mouvement des rames était cadencé au son des flûtes, marié à celui des lyres et des chalumeaux. Elle-même parée telle qu'on peint Aphrodite était étendue sous un pavillon brodé d'or. » Son rêve était de ressusciter la grandeur de l'Égypte pharaonique.

  • À Alexandrie, elle surgit devant Jules César d'une étoffe en tissu précieux déroulée. Après avoir conquis le cœur de Jules César, Cléopâtre a conclu un marché avec lui pour sauver l'indépendance de l'Égypte en fournissant du blé à Rome. Son influence sur le grand César ne fut pas mince. C'est alors que les romains adoptèrent le calendrier Julien, calqué sur le calendrier égyptien (nous utilisons le calendrier grégorien qui est presque identique), car le calendrier romain n'était pas du tout au point. Quand elle se rendit à Rome, son arrivée sur son navire avec tout le faste oriental chatoyant, accompagnée de jeunes filles à moitié nues dansant au son de la flûte, et servie par les prêtres eunuques avait sidéré les Romains. La tête de serpent du diadème de Cléopâtre est à l'origine du surnom que les Romains lui avaient donné : "Femme-Serpent". C'était d'ailleurs la coiffe traditionnelle des reines d'Égypte.

  • Sa passion amoureuse avec l'autre héros, Marc Antoine, est devenue légendaire. Leur croisière sur le Nil fut un incroyable voyage de noce ! Elle fut même déifiée par Marc Antoine, dont elle eut trois enfants, et devint la “Nouvelle Isis” en l'an 34 av. J-C. Tous deux rêvaient d'instaurer une paix universelle où chacun pourrait s'épanouir librement. Malheureusement, à la bataille d'Actium, la victoire d'Octave sur Antoine mit fin à l'Égypte millénaire des pharaons (jamais vraiment conquise) et, pour finir, la légende dit que Cléopâtre se serait fait mordre par un aspic.

retourBarre page suivante
webmaster Graphisme